Et Honfleur c’était beau ? Ouais, 76-77%, quoi.

The Nadia Project

Par Henry Michel


« Le niveau d’exigence des photographes du forum laisse parfois à désirer ».

Nous sommes sur le forum ‘critiques’ de « Chasseurs d’images », magazine bien connu des professionnels et amateurs de la photo.
La bombe est lancée dans le thread alors que la pauvre Dodie67, grisée par les commentaires polis sur une première soumission, poste un deuxième portrait noir et blanc de ses enfants. C’en est trop.

« Nous avons TOUS des photos de famille foireuses qu’on adore à cause du sujet…mais heureusement, tout le monde ne les inflige pas au reste du monde », assène le même membre critique. La baston est officiellement lancée, d’autres pseudos débarquent, les nouveaux, les anciens, chacun rejoint son camp – la castagne est si habituelle ici qu’on cogne de manière presque machinale, non sans distiller entre les baffes de précieux conseils de chromie et de composition de l’image.

Pour l’observateur amateur de troll (en attendant que l’activité se professionnalise), le forum ‘critiques’ est une bonne table qui ne paye pas de mine. Qu’on aime la photographie ou pas, il est toujours agréable de s’y poser quelques minutes chaque jour et de regarder les soumissions des membres, systématiquement massacrées à un moment ou à un autre par d’autres membres.

Qu’il s’agisse de Santorin (« Quelle horreur ces photos, avec ces couleurs qui dégueulent. ») ou d’un pauvre crémier (« Peux-tu expliquer cette image, merci. »), tous les thèmes sont bons pour échanger sa vision du métier. L’ambiance est celle d’un bar toulonnais – bon enfant, mais se finissant souvent sur un coup de boule.
Et souvent sur un malentendu aussi, comme lorsqu’un forumiste critique l’angle en contre plongée d’une prise de vue réalisée en fait par un photographe en chaise roulante.

Il faut dire, la population du forum est variée et reflète à elle seule l’évolution que le métier de photographe a subi depuis l’apparition du numérique, des améliorations du matériel, des logiciels de retouche, des filtres automatiques, des détecteurs de sourires, suppresseurs d’yeux rouges et autres innovations.

A titre personnel, j’ai vraiment ressenti que nous étions dans le futur, de celui que l’on imaginait il y a vingt ans avec les voitures sans roues, le jour où ma mère est parvenue à réaliser une photo nette, chose qui n’était à peu près jamais arrivée, même dans un photomaton. L’appareil utilisé devait renfermer une technologie de stabilisation de l’image, de correcteur d’inclinaison, d’allumage automatique absolument inouïs pour que cet exploit arrive.

Les frontières entre le photographe amateur et le photographe professionnel se floutent. Nous en avions parlé il y a quelque temps sur BBB, avec les portails de photofilmeurs amateurs anéantissant un vrai artisanat, non sans brio. Lors du sujet, nous avions appris que la formation du débutant pour rejoindre ce pool d’accrédités web consistait surtout en de simples règles de composition – la technique en tant que telle était de plus en plus prise en charge par les appareils eux-mêmes, assez bourrés de processeurs pour battre à Tétris n’importe quel chien.

Sur l’aspect formel, la dernière barrière à franchir donc reste la composition de l’image. L’harmonie des formes, des couleurs, et autres règles d’écoles que de nombreux sites d’amateurs éclairés vous expliqueront mieux que moi sur la toile : règles des tiers, lignes de fuites, etc…

En avril 2009 est sorti un moteur amorçant un début de réponse à la problématique de la composition : Acquine, l’Aesthetic Quality Interference Engine. Développé par des chercheurs de Penn state, ce monstre dénué d’âme analyse la photo, la juge selon les critères de composition les plus communément admis, et réurgite un pourcentage d’excellence de la composition. Une vraie curiosité, d’autant plus intéressante que le moteur n’a aucun affectif sur le sujet et ne va se concentrer que sur la construction de l’image.

De nature méfiante, j’ai procédé à un test en envoyant à Acquine l’ensemble des photos des membres actifs de BBB présents sur le site, non sans avoir manqué en amont de faire un classement personnel de celles qui me paraissaient les mieux réalisées. A ma grande surprise, Acquine a restitué exactement mon classement.

On peut isoler des 7 photos un trio de tête, (Rom, Chryde, Dom) – les 3 ayant fait l’objet de préparation et de construction. Jolies couleurs et profondeur de champ pour Romain, lumières, couleurs et placement astucieux pour Chryde et Dom.
Les photos plus chargées ou réalisées un peu plus à l’arrache sont plus sévèrement notées par Acquine.
A noter le score ridicule de David Carzon qui atteint 9.6, à peine plus que le score de la mire. La photo mériterait d’être jetée en pâture dans le forum de Chasseurs d’Images.

Allons plus loin. Cette année, Andrew Kupresanin, un étudiant en Arts à l’université de Berlin a lancé un prototype d’appareil photo intégrant la notation d’Acquine lors de la prise de vue. Mais pas en indicateur supplémentaire à l’écran, non : la note sert de prévisualisation unique du cliché. Here is the Nadia project.

L’idée est renversante. L’appareil se charge de la compo, couleur, netteté, vitesse, et tutti quanti. L’utilisateur n’a plus qu’à choisir le sujet (avec le risque que ce dernier, de par ses propriétés esthétiques disgracieuses, soit d’avance mal noté par le processeur Acquine, et ne permette pas la réalisation de la photo. Imaginez la scène : “hé, tu me prends en photo ?” “Oui…arf, non, désolé, il te trouve trop moche”).

Le futur proche donnera donc raison à Dodie du forum Chasseur d’Images, dont les photos sont guidées par l’amour du sujet, et non la technique. Dans l’avenir, le choix de la photo ne sera que choix affectif du sujet. Comme de grands cupidons, nous pointerons de l’index les visages de nos amis, et quelque rejeton du projet Nadia, froid et métallique, se chargera du reste : ils prendra la photo.

Les corbeaux de la technique, perchés sur les fils de forums, hurleront à la mort d’un métier. Plus de règles de compos à donner, plus de conseils d’étalonnage, plus de recadrages. Si on inventait autre chose ?

Crédits bannière (c) Andrew Kupresanin
Crédits photos BBB : DR

  • Par IMtheRookie le : 12.08.2010 repondre au commentaire

    Franchement 76% à Honfleur ça m’étonnerait ! Ou alors hors-saison…

  • [...] This post was mentioned on Twitter by Henry Michel, david carzon, Sylvain Paley, Feezge, Marc Perrien and others. Marc Perrien said: RT @HenryMichel: Bienbienbien : The Nadia Project http://bienbienbien.net/2010/08/12/the-nadia-project/ [...]

  • Par John le : 12.08.2010 repondre au commentaire

    Je reste perplexe. Ma petite culture photographique m’a fait croisé le chemin de photos qui ne répondaient pourtant pas aux critères esthétiques que l’on nous apprend en débutant. Des règles des tiers non respectées, etc. Et pourtant beaucoup de ces photos sont somptueuses. La preuve : Acquine me donne un 16.2 pour les photos de Capa en Normandie. Et pourtant.

    Par ViPi le : 13.08.2010

    Je viens aussi de faire le test sur des photos de Willy Ronis que j’ai particulièrement appréciées, et les notes sont pas extraordinaires.
    40 pour l’autoportrait aux flashes, c’est moyen, tout comme le rating des photos capa.
    Ce genre de “jaugeur” automatique raisonnant sur des critères mathématiques supprime complètement toute originalité.
    Prendre une photo de n’importe quoi respectant peu ou prou les critières et *magie* un 80+
    C’est moche

  • Par pouem le : 12.08.2010 repondre au commentaire

    http://acquine.alipr.com/show_image.php?id=1249819331.1562
    Soit Acquine a une faille, soit Acquine a un cœur …
    Je vote pour la faille. Il va encore falloir regarder dans le viseur pendant quelques temps !

    Par quentin le : 13.08.2010

    Ce fil de forum manque juste d’un bon photoshop bien marrant sur la photo des deux gamins…

  • Par bast' le : 13.08.2010 repondre au commentaire

    ouais j’étais tout content j’ai eu un beau 93 et tout mais euh…

    http://acquine.alipr.com/show_image.php?id=1281665887.5540
    http://acquine.alipr.com/show_image.php?id=1281666191.9004
    http://acquine.alipr.com/show_image.php?id=1281665612.9888
    http://acquine.alipr.com/show_image.php?id=1281665175.5656
    http://acquine.alipr.com/show_image.php?id=1281666342.7332

    et c’est des tofs où dans l’ensemble, on en était pas à la photographie contemporaine avec le gros flash dans la gueule quoi…

    en tout cas c’était tres amusant!

  • Par Tomtom le : 13.08.2010 repondre au commentaire

    Oh oui, la faille : http://acquine.alipr.com/show_image.php?id=1280273446.7693 !
    On à encore le droit d’apprécier une photo à son sujet et non pas à son respect des “règles”.

  • Par Bruno le : 13.08.2010 repondre au commentaire

    C’est marrant cette manie de tout standardiser, ou bien effrayant comme on veut.

    J’ai testé avec quelques images pour voir, dès que ça sort de la photo académique c’est une catastrophe, et pourtant comme indiqué plus haut une image intéressante ce n’est pas une image de catalogue.

    Visiblement, les bonnes notes c’est pour les images façon pub. Y en a marre de la marchandisation de notre monde et de sa beautification obligée !

  • Par Lâm le : 14.08.2010 repondre au commentaire

    Ah, les forums photos… Et celui de C.I, le Mordor de tous.

  • Par Jonathan le : 17.08.2010 repondre au commentaire

    Un excellent article qui met bien en évidences les problèmatiques actuelles !

  • Par rom le : 17.08.2010 repondre au commentaire

    Ah, bon, je fais partie de Bien Bien Bien ? Mes notes de frais, je les envoie à qui ?

    Par Didier Guillion le : 18.08.2010

    Hum, un peu étrange. Je propose une photo, 34 %, la même avec un cadre blanc autour, 69%…

    Cordialement

  • Par sea34101 le : 18.08.2010 repondre au commentaire

    J’ai un doute sur la pertinence des notes:

    http://acquine.alipr.com/show_image.php?id=1282147019.1771

tout pareil

Large Lol Collider

J'écris la première ligne de ce post et je vous laisse compléter les cocos Anna Gavalda, fainéante 2.0

Go

LiensLiensLiens