Ah, désolé, on ne laisse pas les capricorne en caisse

Le café compliqué, ou comment choisir entre astronaute et barista

Par Dominique Willieme

coffee_cv_full

Ah voilà, ça devait arriver, on vous avait bien prévenus : à force de donner des noms compliqués à leur cafés et des combos fantastiques (le vanilla caramel frappucino double shot soy latte potage tomate à emporter, c’est pour qui ?), les vendeurs de café se sont laissés dépasser par eux-mêmes.

Qui veut désormais devenir “barista” (le nouveau nom glamour du gars qui est derrière la machine à expresso), doit passer des tests qui relèguent les concours d’entrée à la NASA à une inscription en CM2.

Ainsi, la “Ladybug Organic Cafe Company” à Portland, Oregon, demande à ses candidats non seulement un CV et une lettre de motivation, mais aussi de remplir un questionnaire de 5 pages en dissertant sur ses qualités, ses défauts, mais aussi comment rendre le monde plus joli, qui est votre meilleur ami, pourquoi votre meilleur ami est votre meilleur ami et si vous aimez le ménage.

Le questionnaire n’est plus en ligne mais les questions sont ici, trouvées via “Starbucks Gossip“, qui nous informe également que les prochains drinks imprononçables seront probablement le “London Fog Tea latte” et le “Vanilla Rooibus Tea Latte”. A la vôtre.

(photo cc starbucksGuy @ flickr)

  • Par Pingolin le : 29.12.2008 repondre au commentaire

    Le coup des questionnaires, ce n’est pas vraiment nouveau dans les pays anglo-saxons :)
    Je me souviens de 3 pages de QCM/+réponses à argumenter, pour une simple candidature comme caissier dans un ASDA (grande surface) au Royaume Uni…
    Il y avait des questions sur notre avenir, nos avis sur notre passé, mais aussi d’autre façon “jeu de rôle”. Et comme ils appliquent “l’equal opportunity” (sorte de discrimination positive) ils y demandent aussi la race, votre lieu de naissance, éventuellement la profession des parents, etc.
    Au final j’avais abandonné cette candidature pour aller travailler… dans un Starbuck (entreprise à l’époque élue “Best Place To Work” par je ne sais plus quel magazine serieux britannique)

  • Par Italian Coffee « Planet Nomad le : 30.12.2008 repondre au commentaire

    [...] this very funny post by Wacky Mommy’s husband. It was picked up by Starbucks themselves, and then mocked mercilessly by a French blogger! It has had me in stitches. Enjoy! Possibly related posts: (automatically [...]

  • Par Léon le : 30.12.2008 repondre au commentaire

    5 pages, je trouve ça très honnête. J’ai moi même travaillé pour ce café là :
    http://gdcafe.com pendant près de deux mois, et j’ai du remplir un questionnaire de 21 pages. Lorsque je me suis présenté pour avoir ma paye, au bout de deux semaines de travail, ils ont refusé de me la donner sous prétexte que je n’avais pas fini de remplir le quizz. Rassurez-vous, j’ai finalement été payé. Cependant, il y avait une mention “questionnaire non divulgable sous peine de poursuites” à chaque page. Les autres employés n’étaient pas outrés par cette mesure, qui semble monnaie courante en Angleterre.

tout pareil

l'amour c'est comme l'internet, ça marchera jamais Je t’aime mais faut pas pousser, oh

euh, une loutre ? un tank ? cindy sander ? Dessinez c’est pas gagné

Ah, ils forts ces Américains Pendant que certains freezent, d’autres inventent

Go

LiensLiensLiens

Les murs ont la parole

 more